LE SENSIBLE : QUEL AVENIR ?

Samedi 17 novembre 2018

Avec Agnès Antoine, Michel Brouta, May Desbordes, Marie-Laure Dimon
Christine Gioja Brunerie, Albert Le Dorze, Jean Nadal,
Serge Raymond, Evelyne Tysebaert, Georges Zimra

Dans le social, Pierre Bourdieu écrit que « le piège du phallique réside dans le privilège du masculin et il trouve sa contrepartie dans la tension et la contention permanentes qu’impose à chaque homme le devoir d’affirmer en toute circonstance sa virilité. » Quant à Michel Foucault, il précise que le discours phallocrate est un discours construit sur l’exclusion des femmes, sorcières, possédées, mystiques ou hystériques. Le partage se fait, les religions en témoignent, entre l’homme tenant du logos et du signifiant et la femme toujours perçue, selon Lacan, du côté de sa « sur-nature ». C’est ici que la question du corps nous intéresse particulièrement et, les mystiques, l’art et les poètes laissent apparaître de façon plus spécifique quelque chose du féminin qui se joue radicalement.

Suivez-nous !

Newsletter

Actualités

Articles récents

SÉMINAIRES THÉMATIQUES – Juin 2024 –
5 février 2024
Fédération des Ateliers de Psychanalyse
5 février 2024
LIVRES RÉCENTS
29 janvier 2024